Terrienne de Jean-Claude MOURLEVAT




Une quête insensée dans un monde parallèle, un roman à vous couper le souffle !

Après avoir reçu un étrange message de sa sœur Gabrielle, disparue depuis un an, Anne se lance à sa recherche. Accompagnée d'un vieil écrivain en mal de création, rencontré sur la route, elle passe alors brusquement de l'autre côté. Là-bas, les habitants ne respirent pas, ne sourient pas, et les humains sont esclaves. Au milieu d'eux, elle comprend vite que sa sœur est retenue prisonnière, quelque part, et qu'elle est en danger. Anne va tout tenter... jusqu'au péril de sa vie.


J'ai pu lire ce livre car je l'ai trouvé à la médiathèque. Je l'avais en ebook, mais j'ai un mal fou à lire sur mon ordinateur, donc j'ai sauté sur l'occasion de pouvoir l'emprunter.
Si vous m'avez suivi sur facebook, vous savez que j'ai eu un mal fou à le lire. Non pas que c'est un mauvais livre, bien au contraire, mais plutôt par manque de temps. 

Ce roman nous raconte l'histoire d'Anne qui se met à la recherche de sa soeur disparut depuis un an, après son mariage. L'enquête de police n'ayant absolument rien révélé, aucune trace du mari, aucune trace d'enlèvement, de disparition, Anne se retrouve seule dans cette aventure, ne sachant où chercher. La seule piste que la jeune fille a, vient d'un appel radio dans lequel elle a reconnu la voix de sa soeur. 

J'ai vraiment beaucoup apprécié l'histoire, je l'ai trouvé originale et vraiment bien écrite, on est rentre dans ce monde qu'on ne connait pas avec plein d'interrogations auxquelles on réussi à trouver les réponses au fil du roman. Le contexte est vraiment bien trouvé. On y rencontre des personnes très gentilles alors que normalement, ils ne devraient jamais rendre service aux Terriens.

On s'attache beaucoup aux personnages. Tout d'abord, celui d'Anne, évidemment, qui fait tout son possible pour retrouver sa soeur, mais aussi M. Virgil qui va tout de même lui être d'une grande aide, et puis Mme Stormiwell et son mari, et enfin, et surtout Ashelbi. Ils vont tous jouer un rôle très important dans la recherche et ce sont des personnes qui nous touchent beaucoup et qui prennent des risques pour aider la jeune fille à retrouver sa soeur.

L'écriture est vraiment bien, le vocabulaire est adapté au public que l'auteur vise. Malgré le fait que j'ai eu du mal à lire ce livre à cause d'un manque de temps, je n'ai pas trouvé qu'il y avait des passages vides, aucune longueur. 
Ce roman est divisé en 3 parties, chaque étape a sa partie. Et chaque partie est divisée en plusieurs chapitres. On a pas toujours le même point de vue. La plupart du temps, la narration est faite à la première personne, c'est Anne qui raconte, pour le reste, il est écrit à la troisième personne et on peut y découvrir les ressentis de chaque personnage, ces derniers ont minimum un chapitre à eux seuls. 

En conclusion, j'ai trouvé ce livre vraiment intéressant, ce n'est pas un coup de coeur, mais ça aurait pu l'être, malheureusement, je n'ai pu l'apprécier comme j'aurai voulu, mais cela reste un très bon roman que je conseillerai sans problème.

3 commentaires:

ma--bibli0theque a dit…

Je l'ai lu il y a quelques mois voire un an et j'avais beaucoup apprécié cette lecture. J'ai aimé l'univers créé par Jean Claude Mourlevat ainsi que ses personnages.
Le fait qu'en plus ça ne soit pas une saga m'a énormément plu. j'aime les sagas mais trop de sagas tue la saga ^^ Pourtant la fin laisse la porte ouverte à une suite mais ça permet au lecteur de s'arrêter au premier tome si jamais une suite voyait le jour (se dont je doute).

Claire a dit…

Ce fut un vrai coup de coeur pour moi :) J'avais vraiment apprécié tous les points que tu as relevé, qui font de ce livre, un très bon souvenir !

AzArIeL a dit…

J'avais également beaucoup aimé cette lecture, et ton billet donne très envie ! :)