Nana - Tome 1 de Ai Yazawa




Deux jeunes filles portant un prénom synonyme de bonheur vont, par leur propre volonté, mettre leur destin en marche. Voici deux histoires d'amours et d'émotions vécues en parallèle par ces deux jeunes filles portant le même prénom "Nana" !!


Cela faisait quelques semaine que j'avais envie de me laisser tenter par un manga. Je ne pensais pas en lire un, un jour, car cela ne me tentait absolument pas. Mais je ne veux pas mourir idiote, et je souhaitais découvrir ce genre de lecture. Alors après avoir mener ma petite enquête sur les différents mangas existant, on m'a fortement conseillé de lire Nana. J'ai trouvé la série à la médiathèque, j'ai donc emprunté les deux premiers tomes et je vais vous présenter mon avis sur le premier.

J'ai eu un petit temps d'adaptation quant à la façon de lire un manga, car, contrairement aux autres livres ou bd, un manga se commence par la fin et se lit de droite à gauche. Mais on le comprend vite quand on commence à le lire de gauche à droite, je me suis demandée plusieurs fois "mais qu'est ce qu'il raconte, ça n'a pas de sens" bah si, ça a un sens, mais mais pauvre, t'as pas pris le bon ^^. Bref, donc après ce petit moment de solitude, je me suis plongée dans ma lecture. 

Ce manga se divise en 2 parties. La première nous raconte l'histoire d'une jeune fille qui va quitter le lycée et qui va devoir faire un choix et la seconde partie nous parle d'une autre nana qui fait partie d'un groupe et qui va aussi devoir faire des choix. J'aime autant ne pas trop en dire car c'est quand même de courtes histoires donc si j'en dévoile trop, ça n'a plus aucun intérêt. 

Autant vous dire immédiatement que la première Nana me sort par les trous de nez. Elle ne voit que par les hommes, on a vraiment l'impression qu'elle n'existe pas si elle n'est pas en couple, qu'importe avec qui. Elle semble dépendante des hommes. Et la seule personne valable, elle s'en fait un ami argghhh ! 
Quant à la seconde Nana, elle est bien mieux, plus dépendante, elle n'a pas un passé facile, ce qui fait sa force. Je l'apprécie d'avantages. 

Niveau écriture et style, j'apprécie plutôt bien. Ce n'est pas compliqué, bon il y a des termes que je ne comprends pas, mais heureusement, il y a un petit lexique à la fin (enfin au début selon comment on voit les choses ^^) qui nous aide beaucoup.

Ayant le tome 2, je pense le lire très rapidement. Et sachant que les autres tomes sont disponibles à la médiathèque, je pense continuer ce manga que je pense apprécier de plus en plus.

En conclusion, cette lecture m'a permis de découvrir un nouveau genre et je ne regrette pas, j'ai beaucoup apprécié ma lecture. Pour le moment, ce n'est pas un coup de coeur, mais après quelques tomes, ça peut peut être le devenir.

6 commentaires:

bea285 a dit…

Nana est une série génial. Bien ficelé, drôle, bien dessiné. J'en ai été accro. =) Mais on ne sera jamais la fin et c'est ma plus grosse déception.

Hajar a dit…

ça le deviendra sans doute dès le tome 2 !

Thalyssa a dit…

C'est clair que la 1ère Nana est une tête à claques en puissance xP

Contente en tout cas que ça t'ait plu alors que c'est ton tout 1er manga :)

Si tu as besoin d'explications sur certains termes, n'hésite pas à me bipper ;)

jelydragon a dit…

Je pense que c'est effectivement un excellent choix :)
Mais c'est difficile de s'arrêter sur un manga tant le choix et les styles sont vastes.

Elodie a dit…

Je viens ici laisser mon premier commentaire ^^ J'ai vu le dessin animé adapté et j'adorais! Je pense aussi me laisser tenter par ce manga dans peu de temps :P
(Si tu arrives à beaucoup apprécier les mangas je te conseille "Fruits baskets" qui est mon préféré, bon je suis loin d'être spécialiste là dedans!)

Aline Chardin a dit…

Je n'ai jamais été attirée par les mangas mais comme toi, j'ai envie de découvrir le style alors peut-être que je me mettrais dans cette saga à mon retour...